132.

STIÉVENART, Pol

"André Baillon. Souvenirs et précisions en marge du livre de Marie de Vivier".

1946

Manuscrit autogr. signé, 16 pp. sur 16 ff. gr. in-4°, encre bleue avec qqs ratures et corrections au crayon bleu.

Bonne condition.

Article publié le 1/9/1946 dans "Le Thyrse", revue belge d'art et de littérature à laquelle collabora Pol Stiévenart (1877-1960). André Baillon y publia ses premiers textes. L'ouvrage de Marie de Vivier, "La vie tragique d'André Baillon" était paru à Liège en 1946. Stiévenart fut un témoin privilégié de la vie de Baillon, comme en témoignent les 324 lettres et cartes postales adressées par André à son ami Pol et conservées par les AML. Fort d'une relation ininterrompue de 30 années avec son "vieux Trappiste", il livre quelques clefs du caractère tourmenté de Baillon. "Baillon n'a jamais supporté plus de trois ans une situation acquise sans se libérer violemment de son emprise fut-ce par la plus extravagante des cabrioles. La hantise du "saut périlleux" et la manie d'y recourir devant chaque pas difficile, tel m'apparait le thème de sa vie". Il relève par ailleurs une "soif incorrigible de désobéissance. Par son éducation religieuse, soit sous la férule de Melle Autorité, soit dans les "Jésuitières" qui suivirent, il avait vécu dans un tel état de contrainte perpétuelle qu'une obsession de vengeance et de libération à tout prix le poursuivit sa vie entière [...] souvent ses intimes obtinrent de lui ce qu'ils désiraient en lui proposant le contraire".

€ 200 / 300

Enchérir en direct

Il est trop tard pour laisser une offre


Connectez-vous pour enchérir
Nouvel utilisateur ? Créer un compte .
Se connecter