1. [Manuscrit]

BLAZE de BURY, Henri

"Bianca Capello [sic]. Grande duchesse de Toscane. A Mr Alidor Delzant".

Fin 19e s

In-8° : 98 ff. écrits sur papier à lettre, texte majoritairement écrit sur le recto, qqs ratures, qqs notes de bas de page.

Reliés dans un vol. en maroquin rouge souple à grain long de l'ép. et à petits rabats, plats cernés d'un double filet doré, dos lisse cerné d'un double filet doré, titré "H. Blaze de Bury - Bianca Capello - Manuscrit" et orné d'un fleuron, remplis fleuronnés dorés.

Copie manuscrite autographe (?) de cette histoire de Bianca Capello parue dans deux numéros de la "Revue des Deux Mondes" : la 1re partie dans le tome 63 de 1884 (pp. 721-758), la 2e dans le tome 64 de la même année (pp. 138-161). Cette copie présente quelques différences par rapport au texte publié. Elle est adressée à l'avocat, écrivain et bibliophile Alidor Delzant (1848-1905). Delzant fut le directeur de la "Revue artistique", l'exécuteur testamentaire d'Edmond de Goncourt et l'auteur d'une biographie "Les Goncourt" (Paris, Charpentier, 1889). Avec une lettre de H. Blaze de Bury à Delzant, son "voisin" à propos d'une critique suite à la publication de cette histoire dans la revue. L'écrivain Henri Blaze de Bury (1813-1888) était également un compositeur et critique littéraire et artistique. Bianca Cappello (1548-1587), grande-duchesse de Toscane, fille d'un patricien de Venise, fut la maîtresse et plus tard la seconde épouse du duc François Ier de Médicis. Elle mourut quelques heures après son époux, victime comme lui d'un empoisonnement à l'arsenic à la Villa Poggio à Caiano, près de Florence. La villa appartenant au beau-frère de Bianca, le cardinal Ferdinand de Médicis, futur Ferdinand Ier, les soupçons se portèrent vers lui. Le Palazzo di Bianca Cappello à Florence fut construit spécialement pour elle par le duc François Ier.

€ 150 / 200

Enchérir en direct

Il est trop tard pour laisser une offre


Connectez-vous pour enchérir
Nouvel utilisateur ? Créer un compte .
Se connecter